precision

1997.10.16

Douglas Edric Stanley

Dans l'état actuel des arts interactifs prédomine une logique de la précision où geste, image, programme et donc interactivité sont régis par des positionnements et postures précis, c'est-à-dire quantitatifs.

cf. grille, échelle, décalage