baquet

2004.06.18

Douglas Edric Stanley

Au 18ème siècle, Anton Mesmer a inventé un curieux dispositif, le baquet. Le baquet était une sorte de baignoire trouée, avec des tiges maniables. Selon divers illustrations de l'époque, plusieurs personnes pouvaient s'asseoir autour du baquet sur une chaine, avec les pieds dans la baignoire ou dehors -- certains illustrations diffèrent sur ce point.

Ce baquet avait un double rôle. D'abord il devait guérir des gens de leurs maladies, en liberant la part de flux cosmique bloqué dans leur corps, source de leurs souffrances. Mesmer appelé ce flux "le magnétisme animale" : une énergie reliant la terre aux cieux, passant par des corps terrestres. Le baquet avait la capacité de d'affecter ce flux, avec un système de tiges magnétisés que les patients pouvait appliquer alors qu'il s'assaient autour. Mais le baquet avait une autre rôle, plus important à la fois pour Mesmer et pour nous, car il permettait au célèbre guérisseur controversé de pratiquer son art de magnétiseur en différé.

Il est important de noter que Mesmer a pendant longtemps résisté à transmettre ses techniques de manipulation du magnétisme animale, même à ses fidèles défenseurs. Pourtant, ce qu'il n'a pas voulu il était tout à fait d'accord de transmettre à une machine.