Unity

Unity est le nom d’un album de 1977 du curieux jazzman originaire de la planète Saturne, Sun Ra, et de son Jet Set Omniverse Arkestra. C’est également le titre d’un jeu psychédélique conçu par le cultissime créateur Jeff Minter pour Nintendo GameCube en 2004 qui n’a finalement jamais vu le jour. Enfin c’est le nom du plus populaire outil de création de jeux vidéo.

Bien que l’on puisse le détourner à d’autres fins, l’outil de création Unity est majoritairement dédié à la création de jeux. Il propose un éditeur (où l’on crée le jeu) associé à un moteur (où l’on joue le résultat), ce qui simplifie et accélère de manière significative la phase de création. À l’origine, ce moteur était conçu pour le prototypage de formes en trois dimensions ; depuis 2013 on peut également prototyper directement avec des sprites en deux dimensions.
À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’éditeur Unity fonctionne uniquement sur OS X et Windows mais peut exporter des jeux vers la plupart des ordinateurs (Linux, Mac, PC), les smartphones et les tablettes (Android, iOS, Windows), les navigateurs web (Chrome, Explorer, Safari), les consoles de salon (Playstation, Switch, Xbox), les consoles portables (3DS, Vita), et les casques de réalité virtuelle ou augmentée (GearVR, Hololens, Morpheus, Oculus, MagicLeap).
Contrairement à p5, Arduino et Pure Data, le logiciel Unity3D n’est pas open source. Par contre, il existe une version entièrement gratuite que vous pouvez télécharger sur le site unity3D.com et qui contient toutes les fonctionnalités dont vous aurez besoin pour faire une attraction ENIAROF.